L'Italie s'apprête à investir 100 millions d'euros pour la modernisation des moulins à huile

À partir de 2026, des fonds seront distribués aux meuniers à travers le pays pour mettre à niveau les équipements et les technologies.

(Photo / s: Lucia Mangialasche)
Par Paolo DeAndreis
14 août 2023 16:37 UTC
825
(Photo / s: Lucia Mangialasche)

Dans toute l'Italie, les moulins à huile devraient recevoir des investissements pour des mises à niveau importantes. Après avoir terminé un processus de qualification qui a débuté cet été, les producteurs de tout le pays commenceront à recevoir les fonds en mai 2026.

Pour produire de la qualité, vous devez rechercher et investir et, en tant qu'entreprise meunière, participer au changement de votre territoire.- Lucia Mangialasche, copropriétaire, Frantoio Il Nocciolino

"Les opérations de mouture réussies ne dépendent pas seulement des nouvelles technologies appliquées au processus de mouture, elles doivent faire partie d'une approche culturelle qui met la qualité et la durabilité au cœur de ses préoccupations », Lucia Mangialasche, copropriétaire de Frantoio Il Nocciolino dans la région centrale de l'Italie. de l'Ombrie, dit Olive Oil Times.

"Pour produire de la qualité, vous devez rechercher et investir et, en tant qu'entreprise meunière, faire partie du changement de votre territoire », a-t-elle ajouté.

Il Nocciolino est une entreprise de broyage d'olives relativement nouvelle. Son approche créative de l'innovation fait partie d'une transition plus large de nombreux producteurs d'huile d'olive de l'Ombrie, y compris les petits.

Voir aussi:Comment les olives sont transformées en huile

Un de leurs clients, Culture Vivante, a remporté son deuxième médaille d'or consécutive Au 2023 NYIOOC World Olive Oil Competition.

Le plus 100 millions d'euros de financement public fourni par le plan italien de relance et de résilience pour l'innovation dans la meunerie provient de l'initiative plus large de 750 milliards d'euros de l'Union européenne connue sous le nom de "UE de nouvelle génération »

En Ombrie, 3.7 millions d'euros seront utilisés pour soutenir l'innovation meunière. Parallèlement, 8.3 millions d'euros seront investis dans la Toscane voisine, une région réputé pour ses huiles d'olive extra vierge de haute qualité.

Environ la moitié de ces fonds seront destinés à des entreprises du sud de l'Italie, où se produit l'essentiel de la production d'huile d'olive du pays. Dans les Pouilles, les meuniers se partageront 27 millions d'euros, tandis que leurs homologues calabrais et siciliens recevront respectivement 16.5 millions d'euros et 13 millions d'euros.

Pourtant, la mise à niveau des technologies des moulins à huile d'olive signifie plus que le déploiement de nouveaux procédés d'extraction.

"En tant qu'experts agraires diplômés, nous nous sommes concentrés sur l'innovation dès le début des opérations en 2011. Notre vision n'a pas toujours été pleinement soutenue par les agriculteurs locaux », a déclaré Mangialasche.

La production d'huile d'olive dans des régions comme l'Ombrie est issue d'une longue tradition et fait partie de l'identité locale.

"Au début, de nombreux petits producteurs, visant souvent à produire de l'huile d'olive pour l'autoconsommation, ne partageaient pas notre enthousiasme pour la nouvelle frontière de la fabrication d'huile d'olive », a déclaré Mangialasche.

production-entreprise-europe-huile-d'olive-times

Dans le but d'améliorer la productivité et la durabilité, l'Italie investit 100 millions d'euros dans les moulins à huile du pays.

"Ils ont même protesté contre cela, car ils étaient habitués aux olives traitées à des températures plus élevées avec des moyens de broyage traditionnels ; ils étaient habitués à une huile d'olive ordinaire qui était toujours la même au fil des ans, dépourvue de toute saveur forte », a-t-elle ajouté.

"Le goût intense, les notes amères et piquantes, étaient considérés par certains producteurs comme intrusifs; ils n'ont pas été compris au début », a poursuivi Mangialasche.

Alors que la plupart des meuniers ont abandonné les broyeurs de pierre et les presses à l'ancienne au cours des dernières décennies, les nouveaux fonds visent à installer des technologies de pointe pour améliorer la qualité des produits et une économie circulaire.

Le financement public soutiendra 40 à 50 % des investissements nécessaires pour moderniser les anciennes machines.

Publicité
Publicité

L'équipement de concassage actuel devrait être remplacé par des disques rotatifs et un équipement de concassage à lame pour améliorer la vitesse de traitement et la qualité finale du produit.

Des malaxeurs avancés capables de minimiser la présence d'oxygène dans le processus et de maintenir les températures basses seront financés. Cet équipement réduit l'oxydation tout en maximisant la quantité d'antioxydants dans le produit final.

D'autres financements iront à l'installation de décanteurs capables de séparer les différentes parties des fruits en un seul processus. Il s'agit d'une étape cruciale pour améliorer huile d'olive extra vierge »s contenu phénolique et permettant la bonne gestion des sous-produits de production.

Tout en faisant la promotion des broyeurs à deux phases, des fonds iront également aux versions les plus modernes des procédés de broyage à trois phases.

production-entreprise-europe-huile-d'olive-times

Une technologie de pointe réduit l'oxydation et maintient les températures basses pour préserver les composés phénoliques de l'huile d'olive extra vierge.

"Trois phases étaient la valeur par défaut il y a 10 ans, mais cela nécessite ajouter de l'eau chaude au processus, ce qui a un impact négatif sur la qualité de l'huile d'olive extra vierge », a déclaré Mangialasche. "L'eau chaude élimine les phénols et les antioxydants qui sont les sources de piquant et d'amertume, c'est pourquoi beaucoup sont habitués aux huiles d'olive nature.

"Ce processus produit également des grignons et des eaux usées qui nécessitent un traitement supplémentaire et pourraient avoir un impact sur l'environnement », a-t-elle ajouté.

Mangialasche a noté comment les extracteurs modernes à deux phases peuvent réduire les déchets à zéro. Dans les processus où aucune eau chaude n'est ajoutée, la qualité de l'huile d'olive extra vierge est améliorée et les bio-digesteurs transforment les restes en matériau pour la production d'énergie, les cosmétiques, l'alimentation animale et plus encore.

"L'un des ajouts personnalisés qu'ils ont introduits dans leur usine, comme la technologie des ultrasons, a attiré notre attention et est devenu l'une des raisons pour lesquelles nous avons choisi de travailler avec eux », Stefano Zenezini, copropriétaire de Cultura Viva, dit Olive Oil Times dans une interview de juin.

production-entreprise-europe-huile-d'olive-times

Le générateur d'ultrasons d'Il Nocciolino réduit le temps nécessaire au processus de pétrissage.

Il Nocciolino a déployé la technologie – testée par des chercheurs de l'Université de Pérouse – en 2017, une première pour la production d'huile d'olive extra vierge, selon Mangialasche.

"Cette technologie à ultrasons utilise une action microscopique et mécanique pour faire instantanément ce qu'un processus de pétrissage traditionnel pourrait prendre des dizaines de minutes », a déclaré Mangialasche.

Un pétrin traditionnel est une cuve dont les pales remuent lentement la pâte d'olive à une température définie. Le processus brise les émulsions eau-huile créées par le broyage des olives. Cela génère des gouttes d'huile d'olive plus importantes séparées de l'eau et des fruits.

"Lorsque la technologie à ultrasons que nous avons mise en œuvre est utilisée, les pétrins servent principalement à faire passer la pâte dans le décanteur », a déclaré Mangialasche.

En réduisant considérablement les temps et les températures de fonctionnement et en minimisant le contact de la pâte d'olive avec l'oxygène, on pense que les moulins utilisant la technologie des ultrasons améliorent considérablement les composants et les saveurs sains de l'huile d'olive extra vierge.

La technologie des ultrasons, comme les autres parties du processus de fraisage, représente une option disponible pour les clients, en fonction de leurs besoins et de leurs spécifications.

"L'échographie pourrait grandement aider à moudre les olives récoltées tôt, car elle contribue à augmenter le rendement final. L'appareil à ultrasons pourrait même être éteint avec des olives entièrement mûries », a déclaré Mangialasche.

"Le pétrissage traditionnel reste donc une option, car s'adapter à différents objectifs, différentes olives et différents clients, tout cela est pertinent dans la recherche de la qualité meunière », a-t-elle ajouté.

Bien que la technologie soit cruciale, la qualité de l'huile d'olive extra vierge dépend également des procédures de récolte des olives et des délais de traitement corrects.

production-entreprise-europe-huile-d'olive-times

Parallèlement à la mise à niveau de la technologie, la logistique est une partie cruciale du processus de broyage.

"Plus c'est rapide, mieux c'est. Comme nous travaillons pour des tiers, nous planifions soigneusement notre calendrier pour garantir à nos clients des opérations rapides et rapides », a déclaré Mangialasche. "Une bonne planification est probablement l'étape la plus importante qui se traduit par un produit de qualité dans une usine de pointe. Vous devez accueillir de grandes quantités ainsi que de plus petites.

"Les volumes varient en fonction de la saison, de sa fructification ou des clients, s'ils ont l'intention de transformer les fruits de chaque cultivar en lots singuliers, ce qui signifie également des temps de traitement différents, des paramètres différents, etc. », a-t-elle ajouté.

Une approche d'économie circulaire qui vise à réutiliser les déchets et le déploiement de sources d'énergie plus vertes pour les moulins à huile d'olive est au cœur du nouveau cycle de financement public.

"L'huile d'olive est une production phare italienne qui doit être défendue et soutenue à tous les niveaux. L'innovation dans l'huile d'olive est cruciale pour l'amélioration de la qualité des produits et la réduction de l'impact environnemental », a déclaré le ministre de l'Agriculture Francesco Lollobrigida lors de l'annonce du financement.



Partagez cet article

Publicité
Publicité

Articles Relatifs