L'Italie promet 30 millions d'euros aux petits et moyens producteurs

La conférence Stato-Regioni a affecté les fonds pour aider les producteurs à améliorer la qualité et à augmenter durablement la production.

9 novembre 2021
Par Paolo DeAndreis

Nouvelles Récentes

Les autorités italiennes ont accepté de consacrer 30 millions d'euros à l'augmentation de la productivité et la qualité de l'huile d'olive pour les petits et moyens agriculteurs et producteurs.

Les nouveaux fonds seront fournis aux producteurs axés sur les pratiques durables et la protection des ressources naturelles.

Notre pays, leader des produits de qualité, a besoin d'augmenter ses rendements pour faire face à la compétitivité toujours croissante des autres pays producteurs.- David Granieri, président, Unaprol

La Conférence Stato-Regioni, l'entité qui coordonne les politiques nationales et régionales en Italie, a précisé que les fonds alloués aux candidats retenus atteindront un maximum de 25,000 - € chacun.

Voir aussi:Les plans de nouvelles oliveraies à très haute densité reçoivent un financement en Toscane

Dans l'ensemble, les rendements en huile d'olive italienne ont considérablement diminué dans les années récentes. Selon les données du Conseil oléicole international, Italien olive oil production est passé d'une moyenne de 645,000 21 tonnes par an au cours des cinq premières années du -st siècle à seulement 280,000 - tonnes au cours des cinq dernières récoltes.

La nécessité de s'adapter à changement climatique et optimiser l'utilisation des ressources essentielles, comme l'eau, a souvent été cité par les associations agricoles comme un obstacle stratégique. Unaprol, l'association italienne des olive oil producers, a déclaré que les nouveaux fonds sont inclus dans un projet plus vaste visant à soutenir et à développer la chaîne de production agricole.

Publicité

"Le modernisation des vergers traditionnels et les nouvelles usines aideront l'Italie à augmenter sa production de haute qualité, étant donné qu'au cours des 30 dernières années, le potentiel de production a diminué de moitié », a déclaré le président d'Unaprol, David Granieri. "Notre pays, leader des produits de qualité, a besoin d'augmenter ses rendements pour faire face à la compétitivité toujours croissante des autres pays producteurs.

La Conférence Stato-Regioni a également donné son feu vert aux mesures d'application de la loi récente sur l'oléotourisme, ce qui devrait accélérer son adoption dans chaque région.

De nombreuses initiatives ont déjà vu le jour ou sont prévues dans tout le pays sous l'égide de la nouvelle législation, dans le but de soutenir les revenus des agriculteurs et de promouvoir la durabilité, la qualité et culture de l'huile d'olive.

"Le nouveau décret d'application de l'oléotourisme permettra enfin de relier les beautés historiques et architectoniques de notre pays à la valorisation de l'un des symboles du Made in Italy », a conclu Granieri. "Nous attendons maintenant des régions individuelles qu'elles adoptent rapidement les nouvelles règles afin de permettre aux territoires oléicoles de développer cette nouvelle opportunité extraordinaire. »



Olive Oil Times Série Vidéo

Advertisement

Publicité

Articles Relatifs

Commentaires / Suggestions